KoHndo , le plus authentique des rappeurs hexagonaux, se fait remarquer dès ses 18 ans au sein de La Cliqua, célèbre pour avoir fait basculer le rap français dans une nouvelle ère, avec style et originalité.

Depuis, c’est en solo qu’il offre un rap précis et pertinent, en amoureux de la langue française qu’il défend sur scène et en dehors.

C’est cet amour de la mécanique musicale qui lui fera définitivement embrasser sa carrière d’artiste à la fin des années 90.

Suite à une écoute intensive de Kind of Blue et Midnight Marauders, Kohndo comprend que tout reste à faire et, pour se libérer du pré carré du rap hexagonal, il ouvre son esprit et son art aux autres pour devenir, en 2013, le premier professeur de rap enseignant dans un conservatoire.

« En cherchant le musicien, j’ai fini par trouver le rappeur que je voulais être », confie celui qui eut Booba comme danseur et 1.9.9.5 comme élèves.

Mais KoHndo est un récidiviste, chaque sortie le ramène à sa nature, comme si ses multiples évasions ne servaient qu’à mieux retrouver son premier amour : une musique nourrie de ses racines new yorkaises ayant grandi dans les rues de Paris, une musique sophistiquée et explosive ayant pour vertu de faire tomber les murs.

C’est ce qu’on peut ressentir à l’écoute d’Intra-muros, son quatrième album. Un disque en forme de film noir, en écho à ses expériences dans le monde carcéral, qui sonne comme la rencontre de Dark Side of the Moon et Illmatic. Un album qui prend au ventre, qui nous interroge sur l’enfermement comme sur nos propres solitudes.

Sur scène comme dans la vie, KoHndo est un passeur. Il nous traverse, nous rendant poreux, à ses mots et ses émotions, et ce depuis bientôt vingt ans.

Présentation :

KoHndo en tant qu’auteur-compositeur-interprète a travaillé avec de nombreux artistes français (Abd al Malik, Oxmo Puccino, Hocus Pocus, Julien Tekeyan, Christophe Panzani, Guillaume Poncelet …) et internationaux (Fred Wesley, Jacques Schwarz Bart, Dwele…).

Professeur au conservatoire de Puteaux, mandaté par l’A.R.I.A.M Ile-de-France en tant qu’expert sur les pratiques hip hop amateurs, intervenant pédagogique au sein du MAAD93

Mettant à disposition son savoir faire Kohndo s’est tourné vers l’accompagnement artistique des jeunes groupes au sein des collectivités locales et des salles de musiques actuelles (à son actif 1995, Esprit Noir, Stil Fresh, Zesau, Shone)
Enraciné dans la culture Hip Hop, l’intention de Kohndo a toujours été de se saisir de la diversité et la richesse de la culture Hip hop et des ses multiples composants (dj-ing, graffiti, beat box, danse, rap) pour mettre en œuvre des projets qui visent à redonner au rap un caractère universel en réaffirmant ses valeurs originelles de diversité, d’excellence et de performance.

Ce qui caractérise le travail de Kohndo c’est aussi l’ouverture et la pluridisciplinarité : Lectures musicales (Musée du Quai Branly « les errances » 2012, rencontre avec Tony Morrisson 2011), spectacles, concerts (plus d’une centaine à notre actif), performances, transmission : telle est la nature des actions qu’il mene.

  • Directeur Artistique pour le live de Fred Wesley et des Horndogz en janvier 2013 à la scene Bastille.
  • Premier présentateur et Parrain du End of the Weak (hip hop contest) le 7 février 2005
  • Conférence « Hip hop du Bronx à Science Po’ sur le rap élément et la culture hip hop au coté de Hugue Bazin le 4 mars 2012
    http://www.presseetcite.info/journal-officiel-des-banlieues/culture/hip-hop-du-bronx-sciences-po
  • Parrain des assises du hip hop du val de marne 2014: Il écrit actuellement avec Hugues Bazin, une analyse sur l’impacte de la culture sur les territoires
    http://metissage94.fr/tag/kohndo/
    http://metissage94.fr/wp-content/uploads/2014/04/Article-Sophie-Desravines-La-parole-aux-Acteurs.pdf
  • Kohndo œuvre pour la francophonie l’alliance française :
    http://www.aostasera.it/articoli/2008/03/8/5648/la-patata-e-la-cultura-hip-hop-al-centro-delle-journees-internationale-de-la-francophonie
  • Kohndo s’investit pour la transmission de la langue et la culture hip hop à l’international : Il a travaillé près de 2 ans sur la mise en place d’un atelier de spectacle en Pologne avec des jeunes filles en milieu fermé.
    https://www.youtube.com/watch?v=hiY34TgrJ_E
  • Kohndo participe au film documentaire de Sacha Jenkins : « Fresh Dressed » sur l’impact de la culture hip hop dans la mode et lond au côté de Nas, Kanye West, Russel Simons et Eminem. Il y ait interviewé en tat qu’artiste et expert sur les pratique hip hop avec 1 titre au générique.
    http://variety.com/2015/film/reviews/sundance-film-review-fresh-dressed-1201424195/
  • Kohndo mène des actions avec les centres de détention de Poissy, Châteaudun et Fleury Merogis, Villepinte : création de studio d’enregistrement, accompagnement de groupe.
    https://www.youtube.com/watch?v=XNI2dae8390
  • Concert à la MAF des femmes de Versailles :
    http://www.metronews.fr/culture/a-la-maison-d-arret-pour-femmes-de-versailles-on-s-evade-grace-a-kohndo/mngc!kejac02hAklwo/
  • Kohndo est comédien et chef de Chœur pour la compagnie RIPOSTE pour la tragédie Hip hop « Agamemnon » mise en scène par D de Kabal selectionné pour le festival d’Avignon 2015.